SOPHIE DUPONT

HYPNOSE ENFANT – ADOLESCENT

Thérapie brève enfant et adolescent avec l’hypnose proche Clisson

Je reçois à Saint-Lumine-de-Clisson au cabinet ou à distance en visio

"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux".
Antoine de Saint-Exupéry

Pourquoi proposer l’hypnose chez l'enfant et l' adolescent ?

Sophie DUPONT

Avant d’être psychanalyste, je suis maman de trois enfants et j’ai  évolué plus de dix ans dans la prévention et la relation d’aide auprès d’enfants et d’adolescents puis en « soins-études » psychiatrie adolescents. L’hypnose est une thérapie brève pour accompagner l’enfant sur quelques séances, là où d’autres méthodes plus conventionnelles restent limitées pour les aider à aller mieux dans leur corps, dans leur tête et dans leur cœur.

L’hypnose permet de résoudre un conflit au niveau inconscient en faisant émerger en douceur les ressources et les capacités de l’enfant. Il entre facilement en hypnose car il est naturellement en état modifié de conscience lorsqu’il joue, absorbé par ce qu’il vit dans son monde imaginaire où il rêve, crée et s’identifie (comme pour les ados dans leurs jeux vidéos).

Je me suis formée auprès de différentes spécialistes dans ce domaine : Lise Bartoli pour les « cartes créatives et contes métaphoriques » pour les enfants, Valérie Roumanoff pour l’hypnose enfants/ados et Isabelle Ablain pour les stratégies d’accompagnement en thérapie et hypnose enfants / adolescents.

Pour quelles problématiques l’hypnose des enfants est-elle indiquée ?

Pour combattre certaines difficultés du quotidien, pour apaiser des maux récurrents ou en complément d’un suivi médical ou d’un traitement médicamenteux, l’hypnose pour enfant délivre tous ses bienfaits. Elle est généralement indiquée dans les cas suivants :

  • ^Deuil
  • ^Déménagement
  • ^Séparation des parents
  • ^Traumatisme
  • ^Peur du monstre ou du noir
  • ^Sommeil perturbé
  • ^Cauchemars
  • ^Les profils haut potentiel (inattention, hypersensibilité…)
  • ^Les troubles alimentaires divers (anorexie, boulimie…)
  • ^Enurésie ou pipi au lit
  • ^Pouce
  • ^Colère
  • ^Tristesse
  • ^Anxiété
  • ^Confiance en soi
  • ^Phobie...
  • ^Gestion des émotions (tristesse, colère, angoisse, timidité…)
  • ^Les conséquences du TDAH (stress, manque de concentration, oublis, agitation…)

Espace enfant

Sophie Dupont hypnose enfant

Espace enfant

Sophie Dupont hypnose enfant

Comment se déroule une séance avec l’enfant à partir de 4/5 ans ?

Ce moment dédié à votre enfant se veut aussi ludique que pédagogique car j’utilise différents outils que sont le jeu, le dessin, les cartes créatives, les cartes émotions, la peluche avale soucis, les exercices de respiration, de visualisation, les figurines, les contes métaphoriques…

Nous explorons aussi des mondes magiques en nous adressant à « la partie qui sait tout » (inconscient), en créant des métaphores efficaces, en allant visiter la maison des émotions…

L’idée est de permettre à votre enfant d’expérimenter et de s’approprier des techniques qui lui seront utiles en grandissant et de les reproduire seul à la maison. Aucune séance ne se ressemble car je m’adapte en fonction de l’âge, de la personnalité et de la problématique de l’enfant.

Pourquoi l'hypnose à l'adolescence ?

Passer de l’enfance à l’âge adulte est un bouleversement psychique et physiologique plus ou moins facile à traverser, comme la chrysalide qui devient papillon…

Parfois, le symptôme révèle une angoisse plus profonde et il est nécessaire de laisser à votre enfant le temps d’avancer à son rythme et d’être acteur de son mieux-être. Le nombre de séances est variable, entre 2 et plus en fonction de la problématique et de son ancienneté, espacées de 2 à 3 semaines.

A partir de 11/12 ans, la séance se déroule sous forme d’hypnose conversationnelle.

Lors de la première rencontre, je vous reçois ensemble, parent (s) et adolescent, ce dernier doit être d’accord pour me rencontrer, sans quoi, cela risque d’être contre-productif. J’écoute sa demande, son ressenti et les vôtres, puis je m’entretiens seule avec lui.

Votre enfant peut choisir de vous raconter, ou non, ce que nous avons fait pendant la séance, car je l’assure de la confidentialité de nos échanges.

  • ^Comportement d'opposition
  • ^Isolement
  • ^Agressivité
  • ^Troubles du sommeil
  • ^Alcool, tabac, jeux vidéos, cannabis...
  • ^Hyperémotivité
  • ^Manque de confiance
  • ^Colère
  • ^Tristesse
  • ^Sentiment d'être incompris
  • ^Anxiété, stress
  • ^Tics nerveux
  • ^Questionnement identitaire
  • ^Chagrin d'amour
  • ^Deuil
  • ^Harcèlement scolaire
  • ^Difficultés scolaires
  • ^Préparation d'examens...

Vos questions fréquentes

L’hypnose est-elle recommandée pour les enfants ?

Hypnotiser un enfant, est-ce dangereux ? Absolument pas. Bien au contraire ! Alors que les adultes résistent bien malgré eux lors des séances, à laisser parler leur subconscient et à se détacher de la réalité, les enfants réagissent complètement différemment puisqu’il sont en hypnose naturellement lorsqu’ils jouent… Ils ont une imagination débordante et accessible facilement, car ils sont très réceptifs. Ils n’ont aucun préjugé sur l’hypnose et parviennent très facilement à accéder à leurs ressources intérieures. Il n’y a aucun risque puisque d’une part, l’enfant demeure conscient et se laisse guider vers les solutions d’un mieux-être dont il est créateur. Et d’autre part, la forme ludique et agréable des séances d’hypnose permet aux enfants de participer avec plaisir et motivation. Ces séances ne sont donc pas associées à un traitement médical dans l’esprit des enfants.

Comment se déroule une séance d’hypnose avec un enfant ?

Certes, pour être efficace, une séance d’hypnose doit se dérouler sans la présence des parents. Inquiets de laisser votre enfant seul avec moi ? Rassurez-vous, nous aurons tout le temps nécessaire de faire connaissance lors de la première séance. En effet, ce premier rendez-vous se déroule en partie en présence du ou des parents. Lors de ce premier entretien, nous allons définir ensemble l’objectif de l’accompagnement. Vous pouvez poser toutes vos questions. De même, je m’intéresserai au fonctionnement de la famille. À l’issue de ces échanges, quelques activités vont être proposées à l’enfant pour amorcer le travail à venir.

À partir de quel âge un enfant peut-il être hypnotisé ?

  • De 3 à 6 ans : les jeunes enfants ont une faculté d’attention limitée. Afin d’y remédier, la séance d’hypnose sera divisée en plusieurs étapes. En alternant par exemple les contes hypnotiques, les jeux, les manipulations de matières, avec des exercices de respiration, des exercices corporels et des mimes, l’hypnothérapeute fera évoluer tout naturellement l’enfant vers la solution, car il s’adapte à l’enfant au fil de la séance. L’important durant toutes ces phases, c’est que l’enfant puisse reconnaître ses ressentis.
  • À partir de 6 ans : l’enfant peut exploiter tout le potentiel de l’hypnose, car il est entré dans l’âge de raison. Capable de construire sa pensée et d’imaginer de façon autonome, il prend complètement part à la séance. Les résultats et l’efficacité de l’hypnose en sont d’autant plus accrus.
  • À l’adolescence : Les séances se passent sous forme d’hypnose conversationnelle. Cependant, de nouveaux facteurs rentrent en compte, notamment les a priori de l’adolescent sur la pratique de l’hypnose et sa disposition ou non à s’investir dans cette forme de thérapie.

A noter : les séances ne remplacent pas un bilan ou un suivi médical et se font dans le cadre du bien-être. Je ne suis pas médecin, je ne pose pas de diagnostic et ne me substitue pas aux professionnels de santé. C’est avec bienveillance que je vous orienterai en cas de besoin.

Je suis membre du Syndicat des Professionnels de l’Hypnose